mercredi 14 octobre 2009

Le Rouge arabe

150km plus loin, nous voici à Grenade, aux portes de la Sierra Nevada, une route un peu plus montagneuse que celle entre Séville et Cordoue où se succèdent d'innombrables collines où poussent diverses cultures.
L'entrée dans Grenade en voiture n'est pas simple, c'est un peu le parcours du combattant! Mais quand on commence à se balader dans la ville on comprend un peu pourquoi!
Évidement, la première chose que l'on a envie de voir c'est l'Alhambra... donc hop on monte un peu en hauteur (petit dénivelé sympa, mais rien à comparer du Puy de Dome que j'avais gravis quelques jours auparavant!).
Donc Alhambra veut dire rouge en arabe, car le palais s'embrase au couché du soleil! Les palais Nazaries ont été construit au XIe et sont dans un état de conservation remarquable! un raffinement, une subtilité de jeux de lumières, de reflets dans l'eau,... on se rend vraiment compte du niveau de connaissance et de maîtrise des arabes à l'époque!
Les jardins sentent bon la myrte... et les nombreuses fontaines sont vivantes de poissons, de nénuphars et des divers reflets... je me serais bien vue princesse à l'époque...
Juste un coup de gueule à Charles Quint! mais qu'est ce que t'as eu comme idée de venir mettre cette verrue en plein milieu de cette merveille? et oui il avait pour habitude de laisser son empreinte là où il passait... et là il fit construire au xve donc, un monstrueux palais classique très massif à comparé de cette dentelle de stuc...
Suite de la visite au Généralife et ses jardins, aaah il fait bon flâner... mais on commence déjà à avoir bien mal aux pattes!
Un détour par le Sacromonte, habitations gitanes troglodytes et par l'Albaycin, dédale de ruelles de l'ancienne médina...
Et puis ce que j'aime... des scènes de vie... des gitans chantant des bulerias, une messe pour deux grands-mère...






1 commentaire:

  1. Grenade et l'Alhambra je connais aussi, vive les voyages scolaires!

    RépondreSupprimer